Créations: amplis, enceintes et accessoires custom

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/nicosoni/www/sites/all/modules/views/views.module on line 879.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/nicosoni/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/nicosoni/www/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /home/nicosoni/www/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/nicosoni/www/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit(&$form, &$form_state) in /home/nicosoni/www/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 0.


Voici quelques-unes de mes créations. Mes designs sont toujours originaux bien que bien évidemment inspirés par d'autres. La recherche, le prototypage et les essais en condition réelles prennent en conséquence beaucoup de temps mais le résultat en vaut toujours la peine.

Iso-Cab

Avec le formidable développement de la MAO, il est aujourd'hui possible d'avoir des outils simples et très puissants pour s'enregistrer à la maison avec une qualité en théorie équivalent à celle de studios professionnels. Le vieux problème de l'enregistrement des guitares électriques en appartement ou en maison de ville n'a ainsi jamais été autant important qu'aujourd'hui. Le développement des émulateurs analogiques et numériques (Sansamp et POD entre autres) depuis quinze ans a permis d'atteindre de hauts niveaux de qualités dans le domaine. Mis si l'on veut enregistrer son propre amplificateur, si on ne supporte pas la latence induite par le traitement numérique (aussi courte soit-elle), ou si l'on ne supporte simplement pas le numérique, alors il faut installer son home-studio au milieu de la campagne.

Cela a donc conduit au développement des iso-cabs il y a une vingtaine d'année. Aujourd'hui, Randall et Rivera proposent des produits intéressant: une solution économique et au son acceptable pour le premier, et une solution de grande qualité mais chère pour le second. Mon objectif était donc d'obtenir le niveau de qualité de la meilleure enceinte avec un prix situé à mi-chemin entre ceux des deux produits. Les principaux problèmes du Randall sont que son isolation est perfectible et que son design favorise la formation d'ondes statiques dans l'enceinte qui induisent un son très colorés en médiums et peu naturel. En employant un baffle incliné, un système d'amortissement des ondes acoustiques et des diffuseurs à l'intérieur de l'enceinte, j'ai pu éviter cette coloration et conserver la réponse naturelle du haut-parleur installé.

Le résultat est réellement surprenant. La principale différence à l'enregistrement entre le son de cet iso-cab et celui d'une véritable enceinte est l'absence d'un son de pièce qui colore toujours le son de la guitare dans un studio professionnel, quelle que soit la proximité du micro avec le haut-parleur. En ajoutant une réverbe de qualité à faible dose au son de la prise, on rétablie efficacement cet effet. L'atténuation totale va de 10 à 40dB selon la fréquence: cela signifie que l'on peut avoir une conversation normale pendant que notre 50watt à lampes favoris hurle dans la même pièce. Et si on ne veut absolument pas l'entendre, il suffit de mettre l'iso-cab dans la pièce voisine!

Surfin'Verb

Le nombre d’unités de réverbe à lampes est limité. La plus connue est bien sûr la Fender 6G15 mais Peavey, Premier ou Supro en ont aussi produit. Soldano, Guyatone ou Dr. Z en proposent d’ailleurs toujours. En travaillant sur des designs d’amplificateur à lampes sans transformateur, j’ai eu l’idée d’appliquer la théorie à une unité de réverbération. Ampeg a produit des amplificateurs dont la réverbe était drivée sans transformateur mais leur son n’a pas convaincu tout le monde (certains les considères comme les meilleures réverbes existantes, d’autres ne les apprécient tout simplement pas). J’ai donc décidé d’adapter un design spécifique d’amplificateur pour charge à haute impédance afin d’attaquer un tank de réverbe standard.

Le reste du circuit est largement inspiré d’une Fender 6G15 mais la Surfin’Verb peut produire des réverbes avec un contenu en aigus et en basses plus important, et avec une attaque plus naturelle (sans le « boing » typique des ressorts). Le résultat est une réverbération définie et douce qui apporte plus une ambience qu’un effet spécial : moins surf et plus cathédrale. Elle fonctionne donc mieux pour les gros sons rock et métal et apporte une certaine délicatesse aux arpèges en son clair.

Custom 50

Suite au succès remporté par le canal Brilliant de mon Custom 15 (voir plus bas) à chaque fois que je le sors en concert ou dans les studios de répète, j'ai décidé de le construire en version 50 watt pour pouvoir l'utiliser sur les grandes scènes.

Malgré sa simplicité qui détonne avec la mode boutonneuse actuelle, il peut s'adapter à beaucoup de HPs, du Jensen pas cher aux meilleurs Celestion. C'est ça la vrai polyvalence et pas une multitude de canaux, switch et contrôles d'équalisation. N'ayons pas peur des mots: il sonne. Du clean au crunch, on peut à peu près tout faire avec. Seul le métal pur lui est inaccessible, mais les Boss HM3 ou MZ2 ne sont jamais loin... Bon, il y a peut-être de meilleures alternatives!

Les designs les plus simples sont souvent ceux qui sonnent avec le plus de naturel et qui "chantent" le plus. C'est définitivement le cas ici avec des notes qui passent naturellement à la seconde harmonique quand on les tient. Pour le plaisir, j'ai simplement changé le caractère de l'une des entrées pour un son avec un peu moins de basses: je ne joue pas que du Stoner!



6W all tube amp/preamp/power amp

Posé au-dessus de mon préampli Groove Tube Trio, voici ma nouvelle création. Tout a commencé par l'achat dans une brocante d'une vieille radio à lampe. Ses transfos d'alim et de sortie étaient en bon état et l'envie de leur donner une nouvelle utilité me titillait très fort.

J'en ai donc profité pour mettre en application un design que j'avais depuis longtemps dans la tête. L'idée était de créer dans une unité rack un petit ampli tout lampes qui pourrait me servir de mini ampli de puissance, mais aussi de préampli intégrant les caractéristiques sonores d'une section de puissance à lampes, pour driver des amplis de sono.

Voilà donc le résultat. La section préampli est d'un design original car à faible volume, les préamps classiques ne sonnent pas particulièrement bien: la réponse est donc taillée pour une petite puissance. Après l'équalisation 3 bandes et le switch "bright", j'ai inséré une boucle d'effet, principalement pour utiliser le retour comme entrée de l'ampli de puissance. On trouve ensuite un master, pour attaquer l'unique 6V6 en puissance. Juste avant la sortie HP, j'ai inclus un atténuateur de puissance (LOAD en façade) car 6 Watt dans un bon HP produisent quand même un volume sonore non négligeable. A l'arrière, on trouve les sorties HPs et une sortie ligne avec contrôle de niveau. Le plus difficile dans ce design est d'éviter les boucles de feedback internes qui ont tendance à rendre l'ampli instable et à le faire osciller.

Le son est assez moderne avec une équalisation medium très efficace pour pouvoir se tailler pas mal de sons différents. Pour schématiser, on peut passer d'un son clean type Fender Deluxe à un crunch modéré plus British, voire même a un son de Champ à bloc avec tous les contrôles à fond. L'ampli peut fonctionner sans charge, comme un simple préampli, ou comme un ampli guitare standard.



Diagonal guitar 2x12 cab

Réalisé spécialement pour l'enregistrement du nouvel album de Ponch, ce gros cube que surplombe ma tête 15W est un 2x12. Ca faisait au moins 8 ans que deux HPs Celestion prenaient la poussière au fond de leur carton, après que je les ai remplacés par des Vintage 30 dans mon Marshall 1936 mauve. J'ai donc décidé sur un coup de tête d'en faire quelque chose. 6 planches de contreplaqué marine chez Leroy Merlin et une semaine plus tard, voici le bébé.

L'enceinte fait la taille d'un 4x10 genre Bassman Tweed, mais en un peu plus profond. J'ai mis du volume pour avoir de bonnes basses et, pas de problème, il y en a. J'ai aussi fait en sorte que l'enceinte garde un peu de résonance car j'aime bien ça: ça donne un peu de relief et de vie au son (et je ne joue pas de métal).

L'avantage de ce format et du contreplaqué de bonne qualité, c'est que c'est tellement léger que ça se porte d'une seule main sans effort. Pratique pour les concerts.


Valve bass preamp

Par besoin autant que par plaisir, j'ai conçu ce petit préampli pour basse (posé sur mon Ibanez UE-405). Basé sur le canal 2 d'un SVT des 70's, l'équalisation est à 2 voix avec des boost pour les aigües et les graves (les mini-switch à gauche). Il n'y a pas besoin de plus pour se faire un son si on utilise un amplificateur de puissance de bonne qualité. C'est du 100% lampes bien sûr, avec une contruction "point-to-point".



4x10 pour basse

Et voilà! Un gros 4x10 pour basse. Construit à partir de quatre HPs Celestion G10T75CE, j'ai utilisé du contreplaqué 18mm de chez Leroy Merlin. Le plan de découpe de la planche est sur la page Infos techniques. On peut bien sûr utiliser du 15mm mais comme c'est du fait maison, autant faire le maximum.

La plupart de l'accastillage peut être trouvé chez AVLS, à Paris (www.avls.fr), ou chez Selectronic à Lille et Paris (www.selectronic.fr). Pour le vynil et la toile de protection, un bon magasin de tissu fera l'affaire. L'évent est d'un diamètre de 15mm et l'enceinte est accordée à une fréquence de résonnance de 32Hz (pour le jeu en Do): Voici un trés bon site pour le calcul des évents et des enceintes en générale: www.linearteam.dk.

Le bébé encaisse 300W et il peut être porté par une personne (pas trop longtemps quand même). Malgré les trés gros aimants des haut-parleurs, le contreplaqué permet de conserver un poids raisonnable (par opposition à l'agglo).



Custom 15

Les transfos viennent d'un vieil ampli Heathkit (en kit comme son nom l'indique) qui, je pense, venait de mon grand-père. Je l'avais sérieusement amoché lors de mes premières expérimentations il y a une douzaine d'années. A l'époque l'ampli tenait dans un petit chassis en métal. il avait un contrôle de volume, un contrôle de basse et un contrôle d'aigus. J'avais rajouté un contrôle de médium inefficace et changé l'inverseur de phase pour avoir un étage de gain en plus dans le préampli. Avec du recul, le résultat n'était pas terrible mais je l'ai quand même utilisé pour un concert de "Boudha Boudha" à travers un 1x12 fait maison. Aprés une performance perfectible dans le bar où nous avions joué (disparu depuis longtemps), je suis parti en Angleterre avec car c'était mon plus petit ampli à lampes à l'époque. Je l'ai utilisé chez moi puis je l'ai démantelé pensant que j'allais bientôt me faire un ampli. Les transfos sont restés 5 ans dans un carton et j'ai jeté le chassis.

L'ampli est basé sur deux canaux. Le premier canal est un mélange entre le Top Boost d'un AC30 et le préampli d'un Matchless Lightning. Le second est inspiré du canal Brilliant (mais pas TB) du Vox ou du préamp d'un Matchless Hurricane. J'ai adapté le circuit au rendu du transfo de sortie. Les corrections de tonalité n'affectent bien sûr que le canal TB (mis à part le Cut) et il sont trés interactifs, comme sur un AC30. J'ai pensé les modifier comme cela a été fait sur la dernière version de l'AC15TB (celle des années 90-2000) pour avoir un réglage plus linéaire mais finalement, ils offrent plus de possibilités comme ça. Le contrôle de CUT est câblé à l'envers: il coupe les aigus vers la droite. C'est donc plus un contrôle de présence.

L'ampli est équipé d'un master volume placé après l'inverseur de phase. Sa topologie permet de bénéficier de la saturation de ce dernier étage. Il est débrayable car il colore le son de par son design (c'est intentionel). La puissance de 15 Watt est assurée par une paire de EL84 en cathode bias, style AC15 bien entendu.

Les filaments sont chauffés en alternatif mais ceux du préampli sont à environ +10VDC par rapport à la masse de l'ampli. Ca diminue considérablement le niveau bruit comparé à une alim en courant redressé . Personne ou presque ne le fait pour les amplis guitare alors que c'est une astuce classique. Pour avoir rencontré plusieurs concepteurs de marques trés connues, je crois que je peux me permettre de dire qu'ils ne sont pas tous des puits de connaissance. Moi non plus ceci dit.

Dernier petit raffinement, j'ai connecté une résistance de puissance en parallèle avec la sortie. On ne risque pas de griller le transfo même si on ne branche pas d'enceinte sur la tête. On peut aussi enregistrer en silence grâce à la sortie Line Out, placée après la sortie de l'ampli. On peut même se connecter sur la sortie HP 2 qui, lorsque la sortie 1 n'est pas utilisée, est branchée en parallèle avec la résistance. Ca diminue le niveau de sortie dans le HP.

Contrairement à l'AC30 dans lequel les canaux Normal et Top Boost sont en opposition de phase, ils sont ici en phase. On peut donc les mélanger pour avoir des nouveaux sons. On peut aussi utiliser le canal Brilliant comme un retour de boucle d'effet parallèle, chose que j'aime bien faire. Je peux brancher une pédale de réverbe ou delay dedans si nécessaire.

Sur le canal TB, le son est assez clean en début de course du volume et ça crunch progressivement jusqu'à un niveau de saturation respectable. J'ai dû le calmer un peu d'ailleurs. Le canal Brilliant a un son plus clair et plus médium. Vintage quoi.

Sur cette photo, on peut voir l'ampli sur une enceinte 4x10 faite maison elle aussi. Elle est au dimension Bassman '59. Elle était équippée en Jensen P10R que j'ai échangé contre des Celestion G10L35 qui feront partie des légendes de Celestions dans un avenir proche. C'était le modèle favoris de la marque Matchless à ses débuts.